............................réglage tension chaîne moto

Au fur et à mesure des kilomètres parcourus à moto, votre chaîne moto va se détendre. La chaîne est un élément essentiel pour votre moto et une chaîne détendue peut abîmer les pièces avec qui elle est en liaison directe. Il est important de procéder à une vérification régulière de la tension de la chaîne. 

Pourquoi vérifier la tension d’une chaîne moto ?

Lorsque vous roulez à moto, vous alternez entre les moments d’accélération et les moments de ralentissements. Pendant ces différentes phases, votre chaîne moto se tend, se détend et risque de battre. Lorsqu’une chaîne est détendue, cela provoque des à-coups dans la transmission. 

Afin d’éviter d’abîmer votre chaîne moto, mais aussi d’autres pièces de votre moto, il est conseillé de vérifier régulièrement la tension de votre chaîne moto. 

Quand faut-il régler la tension de sa chaîne moto ?

Il est recommandé de faire une vérification de la tension de chaîne tous les 500 km environ. Cependant, si vous remarquez que votre chaîne a besoin d’être tendue ou si vous souhaitez la vérifier plus régulièrement, n’attendez pas. Il est fort probable que vous n’ayez pas à la retendre mais, au moins, la vérification sera faite et la longévité de votre chaîne sera assurée.

Néanmoins, si vous remarquez que votre chaîne doit être tendue trop régulièrement, c’est que celle-ci est usée : il faudra changer le kit chaîne complet. 

Le matériel nécessaire

Le réglage de la tension de chaîne de votre moto ne demande pas beaucoup de matériel. Cependant, il est important d’être bien équipé. Voici le matériel préconisé, assurez-vous d’avoir tout à portée de main avant de vous lancer :

  • Une béquille centrale ou une béquille d’atelier afin que la roue arrière soit surélevée
  • Une clé dynamométrique
  • Vos outils habituels

Les étapes de réglage de la tension de chaîne moto

Préparez la moto

La première étape est de préparer la moto et pour ça, il faut soulever la roue arrière afin qu’aucun poids ne repose dessus. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. L’idéal est d’utiliser une béquille de stand. Mais, si vous n’en possédez pas, vous pouvez mettre votre moto sur la béquille centrale. Et si vous n’avez aucune de ces deux béquilles, vous pouvez utiliser la béquille latérale et glisser une caisse de l’autre côté afin de surélever la roue arrière et d’éviter que le poids repose dessus. 

Mesurez la hauteur de chaîne

Dans un premier temps, il faut mesurer la hauteur de la chaîne au repos. Suite à cela, repoussez la chaîne vers le haut à l’aide d’un doigt et relevez la côte. Si la valeur correspond à la valeur indiquée par le constructeur, il n’y a pas de réglage à faire. Si, au contraire, la valeur ne correspond pas, vous pouvez passer à l’étape suivante. 

Desserrez l’axe de roue arrière

À l’aide de votre clé dynamométrique, desserrez légèrement l’axe de roue arrière afin que la roue puisse coulisser. Ensuite, il est temps de régler la chaîne. Cela se fait par ¼ de tour de chaque côté. N’oubliez pas de vérifier, à chaque fois, le débattement de votre chaîne. 

Vérifiez le bon alignement

Une fois l’étape de réglage de la chaîne réalisée, vous devez vérifier le bon alignement de la roue. Cela se fait grâce aux repères situés sur le bras oscillant ou grâce à un laser

Remontage et dernière vérification

Une fois que vous avez obtenu une tension correcte, procédez au remontage. Toujours avec votre clé dynamométrique, resserrer la roue en respectant autant que possible le couple de serrage préconisé. Le couple de serrage varie selon le diamètre de l’axe, mais 10 mkg est la valeur courante. 

Vérifiez une dernière fois la tension de la chaîne afin de vous assurer que celle-ci n’a pas bougé. Bloquez les contre-écrous du système de tension s’il y en a. Et vous avez fini le réglage de la tension de votre chaîne !

Avis de nos clients :
4.8/5